Nos conseils d'entretien

Nous vous conseillons de bien suivre les indications d’entretien sur les étiquettes à l’intérieur des vêtements.

QUELQUES CONSEILS RESPONSABLES

  1. Pour bien nettoyer votre linge, il n’est pas nécessaire de mettre beaucoup de lessive. Ne mettez pas trop de lessive car elle n’est pas utile pour bien nettoyer votre linge et la machine continuera de fonctionner tant qu’il y a du produit.
  2. Laver votre linge à 30°, parfois même à 20° cela est suffisant et économisera de l’énergie
  3. Evitez le sèche-linge qui consomme beaucoup d’énergie, laissez l’air faire un peu de travail !


QUELQUES CONSEILS PAR MATIÈRE

viscose.jpg

La viscose

Elle n’aime pas trop l’eau chaude. Privilégiez l’eau froide et suspendez votre vêtement sur un cintre pour qu’il sèche. Cela permettra aussi à la matière de se relâcher.
Dans certain cas, en fonction de l’épaisseur, la viscose peut sortir un peu raide. C’est normal ! Un bon coup de repassage et le tour est joué.

gauze.jpg

La gauze/ Le lange de coton

C’est un tissage de coton mais plus lâche. Du coup, le lavage en machine resserre le tissage. Nous faisons donc des patronages adaptés, plus grands dans le tissu afin d’anticiper le rendu après lavage.
Vous pouvez le passer en machine et même au sèche-linge (même si nous ne recommandons pas cette utilisation). Nous aimons beaucoup le rendu gaufré de cette matière, le repassage n’est pas nécessaire sauf si vous voulez relâcher le tissage qui se sera resserré.

maille.jpg

La maille

On aime nos pulls, on les adore. Du coup, on les chouchoute ! La maille en tout genre n’aime pas l’eau chaude. Privilégiez un programme en machine à froid avec très peu d’essorage comme 400 tours (si vous avez bien confiance en votre machine évidement ). Vous pouvez aussi les laver à la main. Trois petites minutes suffisent avec peu de lessive.
Pour l’essorage, dans les deux cas, finissez par un travail en serviette : mettez votre pull à plat dans une serviette de bain et roulez-la de plus en plus fort afin que la serviette récupère le trop d’eau de la maille.
Pour le séchage : à l’air libre, cela va de soi ! A plat de préférence et privilégiez une pièce chaude, car la maille doit sécher assez vite sinon vous risquez de vous retrouver avec une maille qui aura une odeur de mal-séchée ! Si votre pull a un peu rétréci (pas feutré, hein, qu’on soit d’accord !), laissez encore un peu d’eau dans la maille et suspendez-le à un cintre. Le poids de l’eau va permettre au pull de se rallonger.

jeans.jpg

Les jeans

Les jeans, c’est la vie ! On les met, on les remet, on les re-remet . Et quand il s’agit d’en changer, on a toujours du mal... Autant en prendre soin, même si nous les croyons robustes.
Tout d’abord, un jean ne se lave pas très souvent. Les vrais amoureux des jeans diront 2 fois par an... Nous les aimons, mais pas à ce point ! Lavez vos jeans à l’envers, peu importe la couleur. Et surtout pour les foncés/bruts, ne les laissez pas humides dans la machine. Ils risqueraient de prendre des marques comme des traces claires et comme la maille, faites les sécher vite. Ensuite vous pouvez les repasser assez fort pour les lustrer.

balnc.jpg

Le blanc

Cette couleur qui peut être un défi !
Le blanc, ça s’entretient. Nous ne lavons le blanc qu’avec le blanc ! Et ne pensez pas aux lingettes qui absorbent les couleurs. Rien ne sera jamais plus efficace que de laver votre blanc ensemble avec un peu de bicarbonate de soude. Pour le blanc en coton vraiment tâché que vous aimez tant, mettez de l’eau très chaude dans une glacière qui se ferme hermétiquement avec du BORAX en poudre et laissez toute une nuit. Le lendemain, vous pourrez lancer une machine avec ce linge et normalement tout aura disparu !